Today in the city Saint-Hyacinthe 03.08.2020

La Liga veut s'engager contre le racisme

Le racisme est « un sujet à éliminer » du football, a asséné jeudi Javier Tebas, président de la Ligue espagnole de football (LaLiga) alors que de nombreux footballeurs ont multiplié les prises de position antiracistes après la mort de George Floyd aux Etats-Unis.
« A LaLiga, nous avons condamné le racisme et nous croyons que c'est un sujet à éliminer », a déclaré Tebas lors d'une conférence de presse réservée aux médias internationaux, alors que les revendications antiracistes se multiplient à travers le monde après la mort de cet Afro-Américain, asphyxié le 25 mai à Minneapolis par un policier blanc.
« Tous les comportements racistes qui peuvent se produire autour de notre football ont été l'objet de poursuites de la part de LaLiga, et pour ceux qui répondent de notre compétence, sanctionnés », a assuré Javier Tebas jeudi, jour de la reprise du Championnat d'Espagne de football après trois mois de paralysie en raison de la pandémie de coronavirus.
Le président de LaLiga a rappelé le cas de l'attaquant basque et noir de l'Athletic Bilbao, Inaki Williams, victime d'insultes racistes lors d'un déplacement chez l'Espanyol Barcelone (1-1), le 25 janvier dernier.
« Il a été victime d'insultes racistes très graves d'une partie du public qui a pu être identifiée grâce aux caméras de télévision. LaLiga a déposé plainte devant la justice pour incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination raciale contre ces personnes », a expliqué Tebas.
« Nous les avons accusés de délits haineux, un chef d'accusation qui peut les mener en prison », a-t-il souligné.
Le joueur lui-même avait dénoncé ces faits après le match, écrivant sur ses réseaux sociaux être triste "à cause du match nul, et parce que j'ai souffert d'insultes racistes. C'est quelque chose que nul ne souhaite entendre et qui n'a pas lieu d'être".
« Nous avons tenu une position très claire depuis plusieurs années, jusqu'à fermer des tribunes de stades, nous avons porté plainte des dizaines de fois, quand il y a eu des insultes racistes ou homophobes », a appuyé le président de LaLiga.
Mardi, les joueurs du Valence CF ont posé au centre du terrain d'entraînement, un genou à terre, en hommage à George Floyd.

the source: http://www.rds.ca/soccer/europe/espagne-le-racisme-un-sujet-a-eliminer-du-foot-dit-le-president-de-laliga-1.7594624?localLinksEnabled=false

See also

Votto : un problème aussi grave au Canada
L'avenir de Lionel Messi toujours imprécis
La relance de la MLS a de l'eau dans le gaz
Child marriage in Canada means country's efforts to end it abroad are 'insincere': researcher
James Comey says Trump's presidency is like a 'forest fire'